Facebookinstagramflickr

Cette semaine, j’ai ramené beaucoup plus de photos que d’habitude ! Il faut dire que j’ai eu l’occasion de rencontrer une blogueuse mode qui cherchait un photographe pour exposer ses tenues sur son blog et sur son compte Instagram (que vous trouverez ici !). Une première pour moi. Revenons un peu sur cette après-midi hors du commun…

1. Le matériel

Pour cette séance shooting, l’idée était de réaliser toutes les photos en extérieur. Je n’ai emporté que mon Canon monté d’un 50 mm f/1.8. J’avais prévu les boîtes à lumière si le temps tournait au vinaigre et s’il fallait finir les photos en intérieur mais elles n’ont finalement pas servies. Vous voyez qu’il n’y a pas besoin d’un matériel extrêmement cher et sophistiqué pour faire ce type de photo ! Un objectif qui ouvre grand et c’est parti !

Matériel Photo de mdoe

2. Les réglages

Comme pour le portrait, je règle l’appareil sur une grande ouverture pour détacher le modèle ou les accessoires de l’arrière plan et jouer sur des faibles profondeurs de champ. Encore une fois, à très grande ouverture, faites très attention à votre mise au point ! Privilégiez le collimateur central pour être précis. Faites votre mise au point puis, en gardant la mise en point enclenchée, faites votre cadrage.

Les ISO sont réglés au plus bas pour garder un maximum de détails (et aussi pour simplifier le post-traitement et pas s’embêter à réduire le bruit).

Concernant la vitesse d’obturation, je l’ai laissé en automatique via le mode Av (A chez Nikon) car même si ma modèle était parfois en mouvement, la lumière naturelle était très largement suffisante pour qu’il n’y ait pas de flou de mouvement même à ISO faible.

3. Les plans et prises de vue

Le plus important dans cette série mode, c’était de varier les plans ! Les photos ont toutes été prises dans le quartier où elle vivait et elle voulait vraiment que les vieux murs, les tags, les portes à la peinture écaillée fassent partie intégrante des photos. J’ai donc opté pour des plans larges où on l’a voit des pieds à la tête mais aussi des plans plus serrés en portrait, et des gros plans sur les accessoires pour montrer plus en détail les chaussures, les coutures, les couleurs, les matières, …

Il y a eu des photos en statiques, posées, et des photos en mouvement qui permettaient de montrer les matières fluides. N’y connaissant rien du tout en mode, Régina m’a guidée sur ce qu’elle voulait obtenir comme type de photo et sur ce qu’elle appréciait de chaque tenue qu’il fallait donc mettre en avant.

4. Le traitement des images

Près de 450 photos ont été prises en 3h de shooting pour un total de 5 tenues différentes (oui ! j’ai mitraillé !). Il a fallu être organisée pour ne pas passer des jours et des jours sur le traitement.

D’abord, toutes les photos sont chargées dans Lightroom qui est un logiciel de développement photo mais qui sert également de catalogue. En quelques clics et quelques touches vous pouvez choisir les photos à garder et celles à supprimer. J’en ai sélectionné environ 150 que j’ai développé rapidement dans Lightroom. C’est ensuite Régina de Les Robeuses qui a choisi les 80 photos qu’elle préférait. Elles ont ensuite été traitées assez légèrement sous Photoshop.

L’objectif ? Traiter légèrement la peau en enlevant les éventuels boutons, en atténuant les brillances (il faisait très chaud ce jour-là !), en réduisant les cernes. J’ai ensuite saturé légèrement les couleurs pour faire ressortir les tenues pétillantes. Pour fixer l’attention sur les tenues, j’ai appliqué un filtre bleu léger uniquement sur le fond de l’image pour ainsi refroidir le fond et détacher les tenues qui étaient plutôt dans les tons chauds.

J’ai voulu m’essayer à une technique que j’ai déjà vu sur certaines images et qui me plaît, qui est d’ajouter une lumière via Photoshop. J’ai bien aimé le rendu final donc je l’ai laissé. Libre à vous de me dire ce que vous en pensez ?

Si mes articles vous plaisent et que vous ne voulez pas les louper, suivez-moi sur Facebook et Twitter. je suis également sur Instagram et FlickR. A bientôt et d’ici là, bonne photo ! 😉

Facebookinstagramflickr

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :