Facebookinstagramflickr

Voilà plusieurs articles que je vous parle de portrait. C’est le type de photo que je préfère faire et que j’expose le plus en ce moment ! Je vous ai même expliqué comment retoucher un portrait sur photoshop mais pas comment faire l’essentiel ! Je corrige ça tout de suite avec mes 5 astuces pour améliorer vos portraits.

1. L’essentiel est la lumière

La lumière naturelle

C’est un conseil global très vrai pour TOUTES vos photos. Que ce soit en paysage, portrait, photo de rue, de mode, en famille,… La définition même de la photographie c’est la lumière.

En portrait, la meilleure lumière qui soit et qui ne vous coûtera rien c’est la lumière naturelle. Le soleil vous offre toute une panoplie de lumières selon les saisons et sa hauteur dans le ciel, vous donnant des ombres dures à midi ou au contraire une lumière très douce et colorée au lever et au coucher. Apprenez à en tirer partie dans vos portraits !

La lumière artificielle

Quant aux lumières artificielles, il existe une multitude de possibilités ! Les détailler ici n’a pas vraiment d’intérêt. Mais les sources de lumière artificielle les plus utilisées sont le flash (par pitié n’utilisez pas le flash intégré à votre appareil mais de préférence un flash de type cobra !), les boîtes à lumière, les projecteurs. Vous pouvez aussi utiliser des réflecteurs qui ne sont pas vraiment une source de lumière mais qui permettent de la rediriger et de la modifier (très utile à l’extérieur !).

Ce qu’il faut savoir avec les sources lumineuses, c’est que plus elle est petite, plus les ombres seront marquées et dures. A l’inverse, plus la source de lumière est grande, plus la lumière sera douce et atténuera les ombres. D’où mon conseil : n’utilisez pas le flash intégré à votre appareil. Il est puissant et très petit donc il donnera une lumière dure et peu flatteuse !

Quelle que soit la lumière que vous choisissez, faites très attention à ne pas cramer certaines zones. Ça serait irrattrapable ! Si la peau brille trop, le mieux est de maquiller le modèle car c’est difficile à rattraper en post-traitement. Encore une fois, je vous conseille l’excellent livre de Rossella Vanon sur L’éclairage pour la photo de mode et de portrait !

L'éclairage pour la photo de mode et de portrait
L’éclairage pour la photo de mode et de portrait

2. Maîtrisez la couleur de vos lumières

La lumière peut être votre meilleure amie comme votre pire cauchemar lors de vos shootings photo. Apprenez à la dompter et à jouer avec les différentes couleurs qu’elle offre.

Selon le moment de la journée, la lumière du soleil offre presque toutes les couleurs possibles : du bleu, du rose, du rouge, du jaune,… Les heures dorées sont particulièrement prisées des photographes pour ses lumières douces, colorées et changeantes. Je vous conseille l’application Sun Locator Lite dont j’ai déjà parlé auparavant. Elle vous donnera les heures précises du coucher et du lever du soleil mais également des cycles lunaires et plein d’autres choses qui peuvent vous servir pour préparer vos shootings !

La lumière artificielle donne l’avantage d’être modifiable mais il faut faire attention à la température que donne l’ampoule. Elles peuvent aller du bleu au rouge. Une bougie donnera une lumière très chaude orange voire rouge, tandis qu’une lumière néon aura tendance à refroidir les couleurs et ira vers le bleu. Bien sûr, la couleur d’une lumière artificielle peut facilement être maîtrisée en réglant la balance des blancs depuis l’appareil photo ou en post-traitement (surtout si vous shootez en raw !).

Une autre technique très artistique et que j’apprécie, c’est l’utilisation de gélatines colorées qui se fixent juste devant le flash. Les résultats sont vraiment bluffant ! Je n’en ai pas encore en ma possession mais dès que j’ai l’occasion d’essayer, je partagerai les résultats ici 🙂

Gélatines colorées pour flash
Gélatines colorées pour flash

3. Maîtrisez les flous

En portrait, il est vraiment mal venu d’avoir des flous non maîtrisés !

En extérieur, un joli bokeh en fond est magnifique. C’est l’occasion de sortir vos beaux objectifs qui sont capables d’avoir de grandes ouvertures (entre f/3.5 et f/1.8 voire f/1.2) pour obtenir des faibles profondeurs de champ. Evidemment, plus l’objectif ouvre grand, plus il est cher. Que ce soit chez Nikon ou chez Canon, le 50 mm f/1.8 est parfait pour le portrait. C’est celui que j’utilise et je ne peux que le recommander. Il coûte une petite centaine d’euros donc reste très abordable. En plus, cette focale vous permet d’être à la bonne distance de votre sujet pour éviter les distorsions.

Si votre sujet bouge, il faut à tout prix éviter un flou de mouvement (sauf s’il est voulu bien sûr !). Pensez à adapter votre vitesse d’obturation en fonction. Avec une grande ouverture et une bonne lumière, il y a peu de risque. Mais si vous demandez à votre modèle de sauter, attention !

Enfin, évitez les flous dus à une mauvaise mise au point. Privilégiez le collimateur central et faites la mise au point au niveau de l’œil. C’est souvent sur les yeux qu’on souhaite attirer le regard du spectateur.

Autre astuce, pensez à régler manuellement vos ISO selon la lumière que vous avez. Réglez-les autant que possible au plus bas pour éviter d’avoir du bruit. Vous pouvez même exposer à droit comme on dit, c’est à dire légèrement surexposer la photo pour avoir le plus de détails possible. Mais il faut faire attention à ne pas cramer vos blancs avec cette technique !

4. Variez les plans

Encore un conseil valable pour à peu près tous les styles photographiques mais qui est vraiment important… variez les plans ! Bougez vos pieds, tournez autour de votre modèle, montez sur une chaise, accroupissez-vous, couchez-vous carrément par terre, … Le but est de donner du dynamisme à votre image et ne pas en faire une photo banale. Pensez à prendre du recul puis à vous rapprocher pour photographier des détails.

Si vous prenez en photo des enfants, n’oubliez pas de vous mettre à leur niveau. Rentrez dans leur petit monde. Ça donnera tout de suite une toute autre dimension à vos portraits et ça les rendra très attractifs !

5. Mettez à l’aise

Une des raisons qui fait du portrait mon style privilégié de photo, c’est que c’est profondément humain ! Il faut aimer les gens pour aimer faire de la photo de portrait. Il faut beaucoup communiquer avec votre modèle, en faire votre ami et le mettre à l’aise. Ce n’est vraiment pas un exercice facile ! Surtout quand on débute ! C’est vraiment mon gros challenge en ce moment.

Mais c’est tellement enrichissant ! N’oubliez pas que vous faites de la photo pour vous faire plaisir mais aussi pour le plaisir de votre modèle qui veut repartir avec des beaux clichés de lui-même. Et n’oubliez pas non plus que poser devant un objectif est un exercice très difficile et stressant. Donc prenez le temps de détendre l’atmosphère, de discuter pour mieux se connaître, de rigoler. C’est à ce moment-là que vous obtiendrez de belles expressions naturelles ! Sachez les saisir ! Evidemment, si votre modèle est un ami ou votre famille, c’est différent… Quoique…

Et vous ? Est-ce que la photo de portrait vous fait vibrer comme moi ? Comment est-ce que vous utilisez les lumières ? Partagez aussi votre expérience du portrait !

Si mes articles vous plaisent et que vous ne voulez pas les louper, suivez-moi sur Facebook et Twitter. je suis également sur Instagram et FlickR. A bientôt ! 😉

Facebookinstagramflickr

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :